Ben oui, les extraterrestres sont parmi nous

Posté le 24 août 2009 dans Divers

Mon précédent billet s’étonnait de l’absence de signe de présence d’extraterrestres sur notre planète. Il n’y a aucune raison en effet pour estimer que nous disposons de la seule planète habitée, pas plus que d’imaginer que depuis les quinze milliards d’années de l’Univers, personne, d’une planète plus ancienne que notre toute jeune Terre (4,5 milliards d’années), n’ait réussi à venir nous visiter. La Tour Eiffel, Machu Picchu et les chocolats belges ont quand même de quoi susciter une certaine curiosité chez nos voisins, même lointains, non ?

Eh bien, j’en suis sûr, maintenant : les extraterrestres sont bel et bien parmi nous ! Ils seraient arrivés sur Terre il y a soixante millions d’années, c’est-à-dire 56 millions d’années avant l’apparition de l’Australopithèque, premier ancêtre de l’Homo Sapiens. Et, en quelques millions d’années, ils seraient parvenus à s’infiltrer dans de très nombreux foyers, en toute transparence. Ils seraient 400 millions au monde, et huit millions et demi rien qu’en France. En réalité, ils ont d’abord jeté leur dévolu sur les pays riches. Bien fait pour eux !

Or, tout le monde les connaît ces extraterrestres nonchalants qui ont réussi à imposer leur présence inutile à de très nombreuses familles de par le monde. Ils ronronnent de satisfaction et miaulent de suffisance. Les chats ! Pensez à leur exploit : par une tactique tellement facile et trompeuse, ils séduisent les humains par leurs allures et mimiques de chatons. Ils font quelques pirouettes et les voilà adoptés. Et hop, c’est gagné, ils occupent la place, pour des générations et des générations. Même si, après quelques mois, ils endossent leur aspect définitif, gros, gras et bourré de poils qui viennent se frotter contre vos jambes, empuantent n’importe quelle cuisine avec leur litière franchement dégueulasse et émettent des bruits encore plus désagréables qu’une disqueuse rouillée à vitesse ralentie contre une boîte à conserve bosselée. Et en plus, on leur donne à manger. Douze milliards de dollars par an pour ces parasites extraterrestres, c’est à pleurer !

Lorsque j’entre dans une maison occupée par un chat vautré sur le principal fauteuil, je demande qui donc aime ce chat. Généralement, c’est maximum une personne. Et encore : parfois c’est même totalement personne. Il est là. On a été eu. On ne peut quand même pas le flinguer ! Un chat, finalement, c’est comme un colocataire qui s’est imposé. Il ne cohabite même pas : il occupe l’espace.

Le chien fait partie de la famille. Il en est le membre le moins influent, mais il en fait partie. Et il manifeste cela par la joie, le jeu ou le travail, comme la surveillance de la maison. Le chat non. S’il miaule, c’est qu’il a faim ou qu’il s’emmerde. Allez, un peu de nerf, que diable, c’est pas pour rien que je vous ai choisis, valets ! Ouvrez-moi donc cette boîte de Kit-et-Kat… Et si ça ne va pas assez vite, il griffe. Vos jambes ou le tissu du fauteuil.
Vous trouvez un chien couché dans un fauteuil, vous le regardez avec de grands yeux en lui montrant le sol, il se lèvera, penaud et confus, sachant qu’il a fait une connerie. Faites la même chose avec un chat. Il ne bougera pas. Et si vous le tapez pour le faire fuir, il vous griffera ou mordra, ce salaud d’extraterrestre.

D’ailleurs, les chiens ne se sont pas trompés, eux qui protègent nos maisons contre toute intrusion : ils détestent les chats.
J’ai sans doute aussi un côté chien : je hais les chats, vous l’aurez compris. J’en suis désolé pour eux, mais renvoyons-les donc tous sur Krypton !

3 commentaires pour Ben oui, les extraterrestres sont parmi nous

  • trontronet dit :

    tu n aimes pas les chats ?fi le vilain !moi j adore les félins !ils savent se prendre en charge pas besoin de se coltiner un chat en laisse par tous les temps et non mes bacs a chats ne sentent pas mauvais ,faut juste acheter de la bonne litière .Un chat n aboie pas !il ronronne, miaule .J ai un chat ploppy ,lui joue avec sa souris en te la rapportant pour que tu lui jette bien loin et il te la ramène ,il joue a cache cache avec nous ! tu pars en courant te cacher et il arrive a te retrouver .Si il vient t ennuyer tu lui demande si il a faim et il va vite prés de sa gamelle attendre !bref c est un amour de chat !en plus tous les chats sont beaux on ne peut pas en dire autant des chiens !souvent on les trouvent adorable on l adopte et puis il se transforme en moitié lessiveuse moitié essoreuse sauf mon dernier qui était un bobtail et les tiens des setters irlandais !Mais si mes souvenirs sont bons tu as eu des chats aussi! povres bébêtes!allez sans rancune pierrot!attention moi aussi je suis une extra terrestre!et en plus de ta famille !oula qui est ce qui va chercher et pas trouver qui je suis ?mdr!je suis ……

  • Pierre dit :

    Je cherche, je cherche…
    Mais vais-je trouver sans indice ?…
    Je n’ai eu qu’un setter, Tips, qui était anglais et non irlandais. Et maintenant, j’ai une Hovawart, magnifique et sympathique.

  • marylène dit :

    Pas d’accord du tout. Nous, nos chats, on les adore tous et comme le dit Manu : "ce sont des absorbeurs de chagrin". Notre "fiston" accompagnait même Manu lors de ses consultations et faisait le plaisir de nombreux patients… Et si ce sont des extra-terrestres, c’est par leur capacité à absorber les chagrins.
    Une famille qui adore les chats (enfin surtout les nôtres) et déteste les chiens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.