L’heure de la Stib

Posté le 27 mars 2011 dans Divers

Je me souviens des premières années du passage à l’heure d’été. C’était un événement, qu’on annonçait des plombes à l’avance. Les médias rivalisaient d’originalité sur le sujet. Les poules, les vieux, les bébés, les fermiers. Mais l’angle d’attaque par excellence concernait les transports. Vous imaginez les difficultés. Dans les avions surtout. Mais aussi les trains, les bateaux, les transports en commun. Maintenant, le passage à l’heure d’été est devenu aussi banal que la désignation d’un nouveau pré-pré-négociateur par le Roi.

Bien sûr, la Stib ne se sent pas concernée par le passage à l’heure d’été : la nuit, la Stib, elle dort ! Si bien que ce dimanche soir, ses panneaux électroniques continuent d’afficher l’heure d’hiver, qu’on a quittée il y a près de 20 heures. Elle est décidément facétieuse, la Stib. Déjà j’expliquais ici il y a quelques billets ce nouveau jeu qui consiste à faire le tri entre toutes les infos divergentes qu’elle nous donne sur les temps d’attente de ses véhicules. Eh bien, aujourd’hui, elle corse le jeu : Ok, il faut attendre 18 minutes, mais de l’heure d’hiver ou de l’heure d’été, allez savoir…

Allez, quand ce sera enfin l’heure de la Stib, c’est sûr, les médias en feront leurs choux gras. Pour autant que ça ne soit pas un 1er avril…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.