Vive la connophobie !

Posté le 25 janvier 2015 dans Divers

Laurent Ruquier, qui n’est regardé que comme animateur de divertissements et non pas, je crois, comme éditorialiste sérieux, a sorti une vanne hier soir faisant le lien entre une banderole brandie à Bastia et le terrorisme. Les Corses seraient jaloux, disait-il, du succès des islamistes, parce que eux, lorsqu’ils font des attentats, n’ont pas autant de réactions.
Tout le monde aura pu comprendre que c’était de l’humour.
Sauf que.

Sauf que maintenant le pauvre gars est traîné dans la boue. Pour racisme aggravé, incitation à la haine et… corsophobie.
Il est maintenant obligé de se justifier sur Twitter.laurent

Aïe aïe aïe. Le monde va mal, très mal. Les ayatollahs et les talibans se liguent aux pères la pudeur pour décliner le mot phobie à toutes les causes et les sauces. Il est dorénavant interdit de rire, les amis ! En tout cas pas des Juifs, ni des Arabes ou des Musulmans ou des Corses ou des Belges ou des Français ou des homos ou des hétéros ou des femmes ou des handicapés ou des bergers allemands ou des cathos ou des protestants ou des témoins de Jehovah ou des fumeurs ou des automobilistes ou des cyclistes.
Restent finalement les blagues sur les hippocampes ou sur les aspirateurs. Vous en connaissez beaucoup ? Allez-y !

C’est finalement cela que veut dire ce “Je suis Charlie”. La liberté d’expression c’est aussi celle de rire.
Au passage, c’est aussi de préciser qu’on n’a pas envie que ce soit les cons qui gagnent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.