Sondages et embouteillages

Posté le 19 février 2008 dans Divers

Une étude de Dedicated Research conclue que 62% des Bruxellois et Wallons sont d’accord d’interdire la circulation dans les centres villes en cas de pic de pollution. Fort bien. Mais d’où viennent alors ces milliers de voitures qui provoquèrent des embouteillages ce mardi à Bruxelles, en pleine période de pics de pollution ? S’étaient-elles affranchies de leurs chauffeurs ? Pourquoi attendre une interdiction des pouvoirs publics – que j’approuverais sans conteste – pour faire un acte citoyen finalement pas si difficile que ça pour bon nombre d’entre nous, à savoir laisser sa voiture devant chez soi ? Que ces 62% le sachent : ils peuvent d’ores et déjà lever le pied… et faire davantage de marche. C’est meilleur pour la santé que les pics de pollution !

un commentaire pour Sondages et embouteillages

  • joël dit :

    OUlah, tu en demandes trop, là. On délègue, alors que tout le monde veut sa petite liberté: nous ne sommes pas capables d’utiliser cette liberté individuelle pour le bien collectif, alors que ce n’est pas nécessairement antinomique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.