Heureux ! (Et quand même un peu fier…)

Posté le 28 novembre 2009 dans Divers

Hier soir, c’était le repas de l’AMAQ, l’Association Mondiale des Anciens de Qwentès, l’agence de communication que j’ai créée il y a 18 ans et que j’ai revendue sept ans plus tard. L’AMAQ, qui n’a rien d’officiel, pourrait compter, j’imagine, entre 150 et 200 personnes. Pour beaucoup d’entre eux – c’est eux qui le disent -, cette entreprise n’était pas comme une autre. Elle a joué un rôle et dans leur carrière et, parfois même, dans leur vie. Il y avait un esprit. Un esprit qui a fait que les employés y prenaient leur pied, et dès lors s’impliquaient plus qu’ailleurs dans leur boulot, en y apportant créativité et productivité.
J’en suis encore sûr : c’est grâce à ce cocktail de compétences et de motivation que Qwentès, en son temps, a pu connaître une croissance intéressante, et créer des emplois. Et pour cela, deux ingrédients essentiels qui ne coûtent rien : la communication et le respect.

Je me suis forcément basé sur cette expérience lorsque j’ai écrit il y a cinq ans mon premier livre “Bossons plus ! … avec plaisir”. Certains me l’ont reproché, argumentant que mon entreprise sortait du lot. Eh bien justement : il est finalement très simple de sortir du lot ! Il suffit, en gros, de miser sur l’humain.

Quoi qu’il en soit, retrouver, plus de dix ans plus tard, une grande table de gens qui se disent heureux d’être passés par Qwentès me rend heureux à mon tour. Et, allez je l’avoue, un peu fier quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.