Il n’y a pas de fumée sans feu

Posté le 3 août 2009 dans Divers

Reçu cette info, non vérifiée, mais interpellante :
Dans une entreprise de Singapour, l’alarme incendie retentit un jour vers 16h, alors que quasiment tous les employés (environ 5000) sont présents. Comme d’habitude, le bâtiment est entièrement évacué en moins de trois minutes, et les employés se retrouvent à l’extérieur. Dix minutes passent…. et puis cinq autres … et cinq encore. Puis, une voix résonne dans les hauts-parleurs : “Chers employés, c’est avec émotion que je vous annonce que pour beaucoup d’entre vous, c’était la dernière évacuation. A cause de la crise, nous devons nous séparer d’environ la moitié des effectifs. En rentrant, si votre badge ne fonctionne pas, c’est que vous faites partie de cette moitié. Vos affaires vous seront renvoyées par courrier demain. Nous avons agi de la sorte pour éviter de remplir les boîtes aux lettres de milliers de mails d’adieu, et aussi pour éviter des disputes dans les locaux. Nous vous souhaitons une bonne suite de carrière. Passez à autre chose et tentez votre chance”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.