Le nec plus ultra de la séduction commerciale

Posté le 30 juin 2009 dans Divers

On croyait avoir déjà tout vu en matière de harcèlement commercial. Mais non. Des foudres de guerre ont inventé quelque chose de nouveau : votre téléphone sonne. Le display affiche qu’il s’agit d’un numéro inconnu. Evidemment. Les emmerdeurs ne s’avancent jamais à visage découvert. Ouh là là, méfiez-vous. Mais vous décrochez quand même. Une voix métallique vous donne alors l’ordre de ne pas raccrocher. Dans quelques secondes, vous parlerez à votre correspondant. Encore une toute petite attente… Et puis la boucle reprend : Ne quittez pas, etcetera, dans quelques secondes et gnagnagna.
Vous vous dites que vous rêvez. C’est le monde à l’envers : vous êtes en train d’écouter une musique d’attente alors que vous ne vous souvenez pas avoir appelé qui que ce soit. C’est un peu comme si, habitant seul, vous voulez entrer à la salle de bains et que vous entendez “Occupé“. Mais bon, vous obtempérez. Vous attendez comme un con. On ne sait jamais, c’est peut-être Di Rupo qui vous appelle pour être ministre de je ne sais pas quoi, ou le Roi qui vous propose un barbecue pour ce soir. Après les quelques minutes d’attente, vous déchantez toutefois : c’est Trends Tendances qui vous appelle pour une offre alléchante. Et comme vous vous exclamez Ah non, s’il vous plaît !, la dame raccroche aussi sec. C’est sympa.
On devrait interdire dans la Constitution toute forme de harcèlement. Surtout quand il fait chaud. Allez, joyeux soleil et bon été !

2 commentaires pour Le nec plus ultra de la séduction commerciale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.