Le populisme de la RTBF

Posté le 7 septembre 2008 dans Divers

Débat de Mise au Point ce dimanche. Sur l’avenir de Bruxelles. Les craintes des Bruxellois, francophones comme néerlandophones d’ailleurs, sont manifestes. Débat crucial donc, qui réunit une palette d’une dizaine de personnes qui ont des points de vue à défendre, points de vue sur lesquels ils travaillent depuis des années. On ne peut donc remettre en cause, pour aucun, la légitimité de la présence.

Mais la RTBF doit faire de l’audience. Et concurrencer l’émission Controverse, de RTL, souvent plus vivante. Elle associe donc des téléspectateurs, qui interviennent en direct. Démagogie. Tous les débats, dès lors, s’arrêtent. On écoute le gentil téléspectateur, qui forcément parle plus vrai. Intervient alors un … parfait idiot. Un Francophone de Bruxelles qui considère que Bruxelles n’a pas à revendiquer le statut de région. Il en veut pour preuve une carte de la Belgique, qui montre que franchement Bruxelles est trop petite à côté de la Flandre et de la Wallonie. On n’a jamais entendu un si sublime argument ! Parfaitement con. La Belgique, à côté de l’Allemagne et de la France, n’a donc plus à revendiquer le statut d’Etat. Pas plus que tous les pays qui ont pris leur indépendance par rapport à l’URSS.

Que ce téléspectateur soit passablement stupide, tout le monde sur le plateau, francophones comme néerlandophones, semblait en convenir. Mais la bêtise principale incombe au populisme de la RTBF.

2 commentaires pour Le populisme de la RTBF

  • JMH dit :

    Oui… et, en même temps, il faut pouvoir tout entendre, non ? Même les conneries.

  • Joël dit :

    Ah, ouf, je n’étais pas le seul donc ce dimanche à trouver ce plateau mal fichu. Une fois de plus, malheureusement!
    Et une fois de plus encore, je ne sors pas de là avec des clés de compréhension supplémentaires. Bon, dimanche prochain, je repasse sur controverse, tant pis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.