Lukasz, du noir, du blanc et de la gueule

Posté le 22 février 2019 dans Non classé

14 mars 18h au Cow, j’expose 4 amis artistes qui m’ont toujours fasciné.
4 amis, 4 artistes, 4 styles, 14 mars !

Et parmi eux : Lukasz Kurzatkowski.

Lukasz, je l’ai connu à l’aube des années 80, lorsqu’il a quitté sa Pologne natale. Une voix et un regard rudes, en harmonie avec ses gravures et peintures, qui, lorsqu’on a la chance d’y accéder, laissent dévoiler sa tendresse et sa gentillesse.

Lukasz m’a fait un cadeau fabuleux : la couverture de mon premier livre, Bossons plus !… avec plaisir. Et ensuite, il m’a fait des ébauches d’illustration pour un projet de livre pour enfants. J’adore !

 

Au Cow, il viendra avec ses gravures. Du noir et du blanc qu’on reçoit en pleine gueule.
Et sachez-le, pour lorsque vous le rencontrerez, Lukasz Kurzatkowski se prononce Woukach Koujantkowski.

 

A Cow, espace coworking de Boitsfort
1 rue de l’Hospice communal à Boitsfort (1170 Bruxelles)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *