Ma vache s’appellera Antoine !

Posté le 8 octobre 2009 dans Divers

Après avoir écrit un billet sur le ministre Antoine et les vaches qui regardent passer les trains, je ne pouvais qu’être intrigué par cette info trouvée dans le Métro de ce matin : des chercheurs de l’université de Newcastle ont découvert que les vaches qui portent un prénom produisent davantage de lait que leurs congénères anonymes.

Derrière cette info qui peut paraître futile, je trouve confirmation à ce que je défends. Arrêtons de se donner du monsieur madame dans les relations professionnelles ! Les prénoms sont là pour s’en servir. Que les chefs d’entreprise acceptent ce constat plutôt vache. Qu’ils mettent donc davantage d’humain dans leur communication. Si davantage de production de lait, aujourd’hui, ne sert pas à grand chose, une hausse de la productivité dans les entreprises ne déplairait à personne.
C’est donc décidé : si je me recycle dans l’élevage, j’appellerai ma première vache Antoine. Ca sera d’un effet boeuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.