Mais voilà une idée qu’elle aurait pu être belle !

Posté le 24 mai 2009 dans Divers

Sur le site de La Libre ce dimanche, un titre attire mon attention : Les pêcheurs vont être payés pour ramener leurs poubelles.

Avant de lire l’article, je me dis que c’est génial ! Sans être un expert de la pêche, je sais que un, il ne faut pas trop pêcher, de crainte de provoquer la disparition d’espèces ; que deux, la mer est de plus en plus une poubelle ; et que de trois, les pêcheurs sont des hommes comme tout le monde, ils doivent croûter et donc gagner leur vie. Dans ma candeur je me dis dès lors qu’il est drôlement chouette ce ministre qui propose aux pêcheurs de jouer aux cantonniers de la mer : ils pêchent et dans leurs filets, ils ramassent certainement des crasses, que d’habitude ils rejettent à la mer. Eh bien, maintenant, c’est fini. D’une pierre deux coups de canne à pêche : tous les détritus qu’ils pêchent, ils les ramènent et on les recycle. Eurêka !

Eh bien non, je suis en effet candide. Le ministre propose tout simplement de payer les pêcheurs quand ils sont de bons citoyens et qu’ils mettent dans un sac poubelle leurs propres déchets. A 10 euro le sac, il est sûr qu’on pourra commencer un commerce tout aussi florissant que nauséabond. Hé, Messieurs les pêcheurs, je vous vends mes sacs poubelles remplis 5 euro, ça vous va ?
Le jour où plutôt que de faire payer les incivilités, on se met à récompenser un acte tout simplement normal, on peut se dire que décidément la société va mal. Ce ministre est l’ancien patron de la SNCB. Il pourrait proposer que dorénavant les trains soient gratuits pour toute personne qui dépose une canette vide ou un mégot au guichet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.