Onzième jour d’occupation des sacs verts !

Posté le 2 septembre 2009 dans Divers

J’ai compris ! Bruxelles Propreté a entamé une action symbolique en occupant mon trottoir avec “mes” sacs verts. C’est le onzième jour aujourd’hui. Onze jours de promesses de passer, mais bien sûr mon brave monsieur, on va passer, vous avez raison de vous plaindre, pensez-vous !… Et donc onze jours de foutage de gueule complet.
Ce qui est comique quand vous laissez vos sacs devant chez vous si longtemps, c’est l’attitude des gens. Hier, un couple promenait son chien. Et hop, va chercher le bâton, brave chienchien. C’est toujours un bâton que le compost de Bruxelles Propreté n’aura pas. Et avant-hier, un jeune passe devant, et ni une ni deux, panf, il prend un sac et l’emmène avec lui. Mais ce sont mes déchets, jeune homme !… Mes déchets verts à moi ! Peut-être était-ce un employé de Bruxelles Propreté qui ramenait du travail à la maison. Bientôt les écoles de Forest et de Saint-Gilles pourront venir sur mon trottoir donner cours de bio. Alors, les enfants, regardez bien l’état de putréfaction de ce gazon. Et dites-moi la différence que vous voyez par rapport au mois dernier. Oui, Kevin, vas-y mon petit...

Ce matin j’apprends que la Poste a réussi à faire évacuer son local de Louvain-la-Neuve. Comme une lettre à la poste ! Comment ont-ils fait ? Moi aussi, j’aimerais qu’un huissier aille signifier à Bruxelles Propreté de libérer mon trottoir. A Louvain-la-Neuve, la Poste envoie son courrier de renon en retard au propriétaire de son bâtiment. Et chez moi, Bruxelles Propreté salit mon trottoir… Quand je pense que ça fait belle lurette que Belgacom ne me répond plus au téléphone, je me dis que tout compte fait le monde reste bien amusant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.