Otage d’une piètre communication de la Sncb

Posté le 8 octobre 2009 dans Divers

Qu’il y ait des problèmes techniques, tout le monde peut le concevoir. Et l’accepter, surtout lorsqu’ils sont liés à des conditions climatiques. Cette nuit, une partie de terrain s’est effondrée sous la ligne de chemin de fer Bruxelles – Namur.
Ce matin, j’ignore cela en partant à Fleurus. Mon trajet passe par Ottignies. Par acquit de conscience, je demande au contrôleur si le train international dans lequel je monte s’arrête bien à Ottignies. Oui, oui, me répond-il. Mais lorsque le train démarre, une annonce au micro signale qu’il est dévié par Leuven, pour ensuite rejoindre Ottignies. Avec, je ne le saurai qu’arrivé à Leuven, vingt minutes de retard. Je rate donc ma correspondance pour Fleurus. Et il n’y en a qu’une par heure. Et merde…

Quand donc la Sncb comprendra-t-elle les vertus de la communication ? Il suffit de parler, tout simplement. Que sur le quai il y ait des annonces, et des agents qui aident à trouver des solutions. Je pouvais en effet aller à Fleurus par une autre ligne. Mais non, la Sncb garde ses airs de grande muette.
Une bonne communication en situation de crise (c’en est une) permet de rassurer, d’aider, et de rendre, au bout du compte, les clients si pas satisfaits en tout cas reconnaissants. Une absence de communication dans ce cas, ça donne la haine.
Je suis pris en otage dans ce train. Mais pour sûr, je ne risque pas d’être atteint du syndrome de Stockholm. L’effondrement, c’est peut-être la faute à pas de chance. Ma perte d’une heure ce matin, c’est de la faute de la Sncb.

2 commentaires pour Otage d’une piètre communication de la Sncb

  • Matthieu B. dit :

    Le site http://www.railtime.be fonctionne en général plutôt bien, en version mobile aussi. Mais tout le monde n’a pas encore le web en poche, les annonces par haut-parleur restent donc évidemment indispensables.

  • Tom dit :

    Entièrement d’accord avec toi Pierre. J’ai d’ailleurs aussi un coup de gueule à passer à ce sujet.

    Effectivement http://www.railtime.be fonctionne plutôt pas mal si on a un smartphone avec soi, c’est déjà une très bonne idée mais cela ne suffit pas sans parler que l’on est peut-être 10% à avoir accès à internet sur le quai…

    La semaine passée, je dois prendre le dernier train pour rentrer chez moi à Liège-Palais. Il est sensé passer à 22h14. A 22h30 toujours pas de train, je consulte donc railtime et découvre un "train supprimé".

    Dans un accès d’altruisme j’informe quelques personnes sur le quai de ce que je vois sur mon téléphone et me rends compte que je suis tout simplement bloqué pour la nuit à Liège… Sur le panneau d’affichage le train est toujours affiché mais aucun retard n’est annoncé. Incroyable… Je décide donc de trouver une alternative. Pendant ce temps-là plusieurs personnes quittent le quai et sortent de la gare.

    En consultant http://www.sncb.be je réalise que je peux heureusement revenir chez moi via une correspondance à Namur. Je monte donc dans ce train de 22h38 et j’arrive à Liège-Guillemins où l’arrêt est plutôt long.

    J’entends alors des gens sur le quai demander si c’est bien le train vers Jemelle à l’accompagnateur du train situé juste à côté du mien qui répond positivement à ceux-ci. C’est donc mon train de 22h14 qui est arrêté juste à côté. Je descends en triple vitesse l’ordinateur sur les bras et monte dans l’autre train que j’attendais initialement à Liège-Palais.

    Le fin mot de l’histoire c’est que le train n’était pas passé par Liège-Palais pour je ne sais quelle raison mais personne de la SNCB n’a cru bon de prévenir les usagers là-bas! Je sais que certains sont restés bloqués pour la nuit ne sachant pas tout cela…

    J’avais beaucoup de chance d’avoir un smartphone, de savoir quoi et où chercher une solution mais imaginez un touriste ou même tout simplement quelqu’un avec un simple téléphone mobile. Il n’aurait rien compris à la situation…

    Déjà supprimer le dernier train de la journée vers une destination en soi sans même fournir de solution est criminel mais en plus ne même pas informer les gens pour qu’ils puissent trouver une alternative c’est tout simplement scandaleux !!!

    Je me bats pour utiliser les transports en commun mais combiner la TEC et la SNCB a de quoi rebuter tout un chacun avec leurs nombreuses grèves stupides, leurs retards, leur manque de communication, leurs fréquences de passages beaucoup trop faible dans beaucoup de cas (dans mon cas 1 train toutes les 2 heures…) et pousser à utiliser une voiture.

    S’ils continuent dans ce sens, je vais finir par craquer. Surtout qu’habiter en province de Luxembourg est la pire des provinces pour les transports en commun…

    Dernièrement, la réaction du gouvernement belge visant à diminuer le budget sur les transports en commun montre qu’il n’a rien compris encore une fois et me laisse présager le pire. Mais quand vont-ils comprendre qu’ils doivent baisser le prix des abonnements de moitié en récompensant ceux qui utilisent ce type de transport, uniformiser les abonnements pour toute la Belgique et tous les types de transport (train, tram, métro, bus). J’ai encore découvert qu’une carte 10 transports achetée à Namur, ne fonctionne pas à Liège, j’étais médusé. Sans cela comment veulent-ils promouvoir les transports en commun pour arrêter cette hémorragie néfaste pour tout le monde que sont les voitures et soit-disant prôner l’écologie ?

    Bon c’est pas tout ça mais vous avez des idées pour trouver une voiture d’occasion à bon prix, je suis devenu fataliste tout d’un coup…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.