Porte ouverte dans les centres fermés

Posté le 2 octobre 2008 dans Divers

Un jeune ket de 15 ans qui se fait engueuler à l’école et qui appelle à l’aide des complices pour poignarder son prof, ça fait frémir. Que fait-on d’un jeune comme ça ? Il faut quand même un tant soit peu le sermonner, non ? Mais il n’y a plus de place dans les centres pour jeunes délinquants. Alors, il rentre chez lui. Pour regarder le match de foot ce soir, sans doute. Si j’ose un rapprochement avec deux de mes derniers billets, je me dis que sans doute le GSM du ministère de la justice est tombé en panne. Mais heureusement, il y a facebook, où un groupe va se constituer dare-dare avec 6.616 amis qui vont descendre dans la rue jouer leur rôle de citoyen. Qu’ils fassent gaffe aux couteaux qui s’y promènent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.