Rendez-vous compte ! ou les comptes de Rendez-vous.be

Posté le 14 novembre 2008 dans Divers

Une pub dans la petite gazette du Soir nous annonce que 600.000 personnes visitent tous les mois le site de rencontres rendez-vous.be. Diantre. C’est beaucoup.
Analysons donc ce chiffre. Comme il s’agit d’un .be, on peut supputer qu’il s’agit de Belges. Je n’imagine en effet pas de Kazakhs ou de Finlandais tentés de venir visiter ledit site. Cela fait donc 5,77 % de la population belge tout âge confondu qui fréquenteraient ce site. Tous les mois. Pas mal.
Mais c’est près de 10 % si l’on se base sur la population des 20 à 64 ans. Tous les mois. Et si on prend la population des chefs de ménage isolés (sans conjoint, avec ou sans enfants), on arrive à un taux de 26,40 %, ce qui est évidemment une superbe réussite en termes de marketing. Bien sûr, je peux imaginer que des personnes mariées ou en concubinage aient recours à ce genre de site. Je n’ai qu’un conseil à donner : effacez l’adresse de la page de la mémoire de votre browser !
Le petit article publicitaire précise en outre que “le soir, 1.500 personnes sont souvent connectées…”. Ah. Formulée de cette manière, la phrase veut dire que 1.500 est le maximum, non ? A supposer que chaque jour du mois, ces 1.500 personnes soient à chaque fois différentes, cela fait donc 45.000 personnes maximum qui se connectent le soir. Restent donc 555.000 personnes qui fréquentent rendez-vous.be durant la journée, pendant les heures de travail ou de recherche d’emploi. Diable ! Hé, les DRH, faudrait un peu surveiller la productivité de vos troupes !

De ce simple regard sur les chiffres, on peut tirer quelques conclusions :

  • A priori, on peut avoir des doutes sur l’efficacité de rendez-vous.be… S’il y a autant de monde qui y va, c’est que les rencontres que le site a permises sont loin d’être satisfaisantes. Et qu’il faut recommencer la recherche le mois suivant.
  • Ou alors s’agit-il d’une publicité mensongère…
  • Ou enfin d’une bête erreur du rédacteur. Il faudrait lire 600.000 visites, et non 600.000 personnes. Ce qui paraît nettement plus probable. Et vive la polygamie en Belgique !

Bon, en tout cas, moi je n’ai pas encore rencontré 600.000 personnes sur mon blog… Quel dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.