Simplisme des sondages, simplisme des débats

Posté le 29 juin 2011 dans Divers

La Libre pose une question essentielle : faut-il que les médias boycottent le Tour de France vu les affaires de dopage ?
Le lecteur un peu con n’aura pas trop de mal à répondre, vu qu’il suffit de cocher oui ou non. Une autre réponse ? Pas possible. Et pourtant…

Le Tour est un événement, et en plus en juillet, quand il ne se passe quasi rien. Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, le Tour participe donc à l’actualité. Mais le problème du dopage est-il d’ordre sportif ou économique ? Plutôt que de penser à ne pas parler du Tour, qu’au contraire les médias en parlent ! Et qu’ils dénoncent clairement toutes les firmes et les fonds qui sont derrière le dopage : les sponsors des équipes dopées, leurs actionnaires ainsi que ceux des industries dopantes, les labos de chercheurs en la matière. Et alors oui, on pourra menacer de boycott toutes les entreprises qui sont de près ou de loin liées au dopage.

La Libre devrait-elle faire un peu plus preuve de créativité journalistique ? Euh… Oui !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.