Tout fout le camp !

Posté le 21 mars 2009 dans Divers

Ah mes amis, je suis triste ! L’administration n’est plus ce qu’elle était.
Tenez, j’avais un moyen infaillible pour expliquer comment venir chez moi : il suffisait de retenir “Silence Albert 2 !” Facile, non ? A la Gare du Midi, il fallait prendre la direction “Silence”, descendre à la Station Albert, et prendre la sortie 2. Les gens qui venaient chez moi, pour ne pas l’oublier, lançaient à tue-tête des Silence Albert 2 du plus bel effet. Mais voilà-t-il pas que la Stib a prolongé sa ligne, qui ne s’arrête plus à “Silence”, mais bien à l’arrêt Van Halen. J’ai l’air malin, moi, avec mes Van Halen Albert 2. C’est qui ça, Van Halen ? Un président de la République ?

Mais je ne faiblis jamais devant l’adversité. Et j’avais trouvé un autre moyen mnémotechnique : c’est simple, lorsque vous voyez une plaque minéralogique CKK quelque chose, eh bien, vous êtes pile poil devant chez mon voisin ! Donc à côté de chez moi. Mais mon voisin, copie conforme de Hilarion Lefuneste, vient de changer de plaque rien que pour m’embêter. Maintenant il a une plaque on ne peut plus commune que je ne retiendrai jamais…

Bon, si vous voulez venir chez moi, écrivez-moi, on verra bien.

3 commentaires pour Tout fout le camp !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.